2014 : Les renards des surfaces

«Perrine Valli embarque un bataillon d’artistes masculins (Denis Podalydès, Foofwa d’Imobilité, Jean-Baptiste André, Jérôme Andrieu…) dans un spectacle mêlant danse, théâtre et musique live. Les clichés aux réminiscences machistes sont pulvérisés avec la fulgurance d’un Ronaldo. L’humour et la tendresse en plus.»

L’Express – Catherine Favre

Distribution

Conception : Perrine Valli & Francine Jacob
Mise en scène et chorégraphie: Perrine Valli
En collabration avec : Jean-Baptiste André, Jérome Andrieu, Tamara Bacci, Guillaume Béguin, Aurélie Charon, Foofwa d’Imobillié, Fred Jacot-Guillarmod, Polar David Saada, Stanley Weber
Avec la participation de: Denis Podalydès, sociétaire de la Comédie-Française
Son : Polar
Lumière : Laurent Schaer
Construction du décor : Ateliers Théâre Vidy-Lausanne
Administration : Paquis Production
Crédit photo : ©Jeanne Guye

Description

Perrine Valli déjoue la fameuse phrase de Freud : «La femme est un continent noir», en ajoutant : «L’homme aussi.» Elle place ainsi le masculin – qu’il s’agirait certainement de mettre au pluriel – au cœur de sa réflexion chorégraphique, en invitant une dizaine d’artistes hommes à traiter un aspect de leur identité. Sexe et genre, XY aujourd’hui. Le projet s’appelait no man’s land, pour signifier que, en matière de féminisme, les hommes sont absents des débats et des combats. Elle a finalement choisi une expression de football puisque ce sport va servir métaphoriquement à marquer le sol et à coder la narration de ce spectacle hybride. La pièce a donc pour titre Les Re- nards des surfaces, image qui sert à qualifier les footballeurs rusés, les grands buteurs, bref les indéfectiblement virils.

Face à la présence féminine de la danseuse Tamara Bacci, des hommes sur le plateau, ayant préparé quelque chose à dire, faire, montrer, chanter, danser, quelques-uns ayant participé en voix off. Guillaume Béguin, Fred Jacot-Guillarmod, Denis Podalydès, Jean-Baptiste André, David Saada, Jérôme Andrieu, Stanley Weber, Foofwa d’Imobilité et Polar, qui produit l’environnement rock du spectacle, ont commencé par répondre, pour le projet, aux questions d’Aurélie Charon, productrice à France Culture. Chacun ensuite a construit sa participation, en dialogue avec Perrine Valli. Elle a plusieurs réalités en tête, par exemple le livre d’Elisabeth Badinter XY de l’identité masculine. Les Renards des surfaces ne sera pourtant ni une thèse ni un manifeste : à travers ces invitations lancées à des garçons, comme elle dit, Perrine Valli cherche avant tout des évocations, des impressions, des intuitions, sur cet immense sujet du rapport homme-femme.

(Texte : Théâtre de Vidy)

Dates

6, 7, 8 mars 2015 Arc-en-Scènes, La Chaux-de-Fonds, Suisse
25 septembre 2015 Maison des Arts de Créteil, Les plateaux de la Briqueterie / CDC du Val-de Marne, France
12, 13, 14, 16, 17 septembre 2014 Festival de la Bâtie, Théâtre de Vidy, Lausanne, Suisse
19 et 20 décembre 2014 Théâtre du Grütli, Genève, Suisse

Photos

photos: Loan Nguyen

Vidéo

Presse

L'express - L'impartial

>> lire l'article >>

GeneActive - par Bertrand Tappolet

 

>> lire l'article >>