2011 : Déproduction

En collaboration avec Nicolas Lelièvre (vidéos) + Airi Suzuki et Kazuma Glen Motomura (danseurs)

LE CONTREPIED DE LA PRODUCTION

Parallèlement à la création de pièces chorégraphiques, Perrine Valli souhaite aujourd’hui chercher de nouvelles pistes esthétiques au sein d’une réflexion sur l’art de la danse au-delà de sa forme scénique en initiant un projet intitulé Déproduction, quatre produc- tions directement liées à une expérience vécue au Japon.

L’intention du projet est de présenter non pas l’aboutissement d’un travail comme un spectacle, une exposition ou un texte, mais le processus de création qui représente la plus grande partie du travail. L’élaboration, souvent longue et passionnante, est ici exposée au grand jour. Les différentes pistes de réflexion ne sont pas gommées au profit du résultat final mais au contraire retenues, soulignées, privilégiant l’essai et l’expérimentation. Autrement dit, chercher sans avoir forcément à trouver. Il s’agit d’un espace de travail où la notion d’effi- cacité et de rentabilité, souvent imposée à l’artiste, n’a plus lieu d’être. Le travail peut s’expri- mer de manière non productive et la recherche est totalement libre. L’éventail de production est ainsi élargit pouvant donner naissance à une vidéo, une performance, une lecture, une exposition...

(Texte : Far° Festival des arts vivants)

Vidéo A


Vidéo B


Photos

Crédit photos : ©Nicolas Lelièvre